Primé à Genève, le recyclage des épluchures de patates est un succès

Primé à Genève, le recyclage des épluchures de patates est un succès

Primé à Genève, le recyclage des épluchures de patates est un succès

Le 14e concours du développement durable du canton est lancé. Les inscriptions sont ouvertes pour l’édition 2015.

 

Parmi les 90 lauréats du concours du développement durable, une success story se détache. Son nom : BioApply, numéro un suisse du sac biodégradable et compostable, gagnant de la bourse en 2007. «C’est une entreprise qui a réussi à se lancer grâce à la bourse accordée par le canton. Elle a pu utiliser l’argent, mais aussi la notoriété conférée par le concours» explique Rémy Zinder, directeur du Service cantonal du développement durable (SCDD).

Une version en partie confirmée par Frédéric Mauch, le fondateur de BioApply : «Je peux vous assurer que nous avons réinvesti la somme dans notre start-up. On avait gagné pour notre projet de bouteille en matériaux biodégradables, puis on s’est orienté vers le sac, c’est ce que réclamait le marché».

Le co-lauréat du concours 2007 souligne l’importance de ce prix dans l’avenir de sa start-up : «On a gagné d’autres prix, mais celui du canton a joué un rôle décisif pour notre crédibilité, nous placer sur la carte, et obtenir plus de financements». Aujourd’hui, l’entreprise est partenaire avec Migros, Rip Curl, ou encore le Paléo festival.

Une réussite de marque pour le concours du développement durable du canton. Depuis 2002, celui-ci a récompensé une centaine de projets ou d’initiatives «exemplaires». Chaque année, une bourse de 30 000 francs est attribuée au meilleur projet (non abouti) en terme de développement durable, ainsi qu’un prix de 10 000 francs pour la meilleure initiative (finie) au sein du Grand Genève. Les deux récompenses peuvent être partagées entre plusieurs vainqueurs.

Une belle somme, qui selon Rémy Zinder est toujours réinvestie, sous la surveillance du service cantonal. «Dans les deux ans après la récompense du meilleur projet, nous demandons aux entreprises de nous fournir la preuve de l’utilisation de la bourse. Elle doit être en adéquation avec le projet pour lequel le projet a été élu.» L’ancien vainqueur Frédéric Mauch confie ne pas se rappeler «s’ils sont venus ou non vérifier», mais assure avoir investi «l’intégralité de la somme dans la start-up».

Traditionnellement organisée dans les locaux d’un ancien lauréat, la cérémonie 2015 aura lieu le 5 juin 2015, sur le site de la Société Coopérative d’habitation “La Cigale”, primée en 2014 pour la rénovation à très haute performance énergétique de 13 immeubles d’habitation.

Auparavant les candidats auront été sélectionnés selon le dossier d’inscription via des critères précis, puis auront présenté leur projet devant un jury. En 2014, quarante-deux candidats s’étaient présentés à ce concours, organisé par le Conseil d’État dans le cadre de l’Agenda 21.

 

Article en entier ici: http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/prime-geneve-recyclage-epluchures-patates-succes/story/10118665

Tribune de Genève