LE COURRIER: La taxe au sac à la poubelle?

LE COURRIER: La taxe au sac à la poubelle?

LE COURRIER: La taxe au sac à la poubelle?

Le canton de Genève et les communes lancent une campagne pour le tri des déchets de cuisine. L’Etat ne veut toujours pas de la taxe au sac.

Genève veut atteindre 50% de recyclage d’ici à la fin 2017, alors que le taux actuel se situe à un peu plus de 46%. Le canton, en partenariat avec les communes, lance une campagne, présentée lundi à la presse, ciblant les déchets de cuisine qui constituent près du tiers de notre poubelle. L’Etat croit toujours en la responsabilisation de ses citoyens et refuse de recourir à la taxe au sac, pourtant pratiquée dans toute la Suisse (le canton du Valais l’adoptera dès 2018).

Tri et valorisation

Les autorités distribueront à la population, dès le 12 septembre de cette année, 100000 kits de tri des déchets organiques. La Ville de Genève en donnera 60000, effectuant du porte-à-porte. Un bac vert à trous, assorti d’un rouleau de sacs biodégradables, sera donc offert à la moitié des ménages du canton. Une seconde distribution de kits devrait avoir lieu en 2017. Le coût de l’opération est estimé à environ un million de francs.

Lire l’article