Post Plastic Lux: Vernissage sur les dangers du plastique à Genève

Post Plastic Lux: Vernissage sur les dangers du plastique à Genève

Post Plastic Lux: Vernissage sur les dangers du plastique à Genève

Je me suis rendu au vernissage de l’exposition Post Plastic Lux à Genève afin de participer à la table ronde qui a suivi la présentation de Pascal Hangmann, fondateur de Oceaneye au sujet de la pollution des mers par les déchets plastiques.

L’exposition décortique de manière à la fois subtile et artistique les dangers du plastique avec les objets issus de cette matière qui nous entourent au quotidien. L’accent a été mis sur l’importance de travailler en amont sur les législations, mais également sur la sensibilisation du public sans oublier l’étape du recyclage. Les exposants de la table ronde ont tous souligné la croissance très inquiétante de la pollution plastique dans le monde.

Mr Alain Gire, agriculteur, faisant du compost en France voisine en récupérant du bois par le Rhône qui dérive depuis la Suisse, a souligné la pollution de celui-ci par les déchets du plastique. Cela montre que les déchets n’ont pas de frontières et que la Suisse n’est pas épargnée. Ce que confirme d’ailleurs un rapport récent de l’OFEV analysant la pollution plastique des lacs et des rivières Suisses.

Les alternatives biodégradables et compostables apparaissent donc de plus en plus comme l’alternative durable au plastique avec notamment l’arrivée de nouveaux grades bioplastiques se biodégradant dans tous types de milieux, mais avant tout toujours destinés à être compostés.

 

1-2

Table ronde avec différents experts qui ont pu aborder les nombreuses problématiques liées à la pollution plastique.

 

Postplasticlux

L’impressionnante vague de sacs plastiques a été crée dans la salle de l’Athénée pour l’exposition.

 

Michel Pikhanov,
Sales Director, BioApply. Genève, le 11 Mars 2015.